Cliquez pour voir

Graine de bio

La toxicité de l’agrochimie, pour les cultures comme pour les hommes, devient progressivement admise par les consommateurs européens. Mais qu’en est-il des agriculteurs eux-mêmes ? La meilleure façon de le savoir est de totaliser le nombre d’hectares de surfaces agricoles utiles (SAU) converties aujourd’hui en bio dans l’union européenne. Regardez et vous verrez le chemin qu’il reste à parcourir et l’urgence de l’action pour que l’agriculture revienne à la raison et à la nature.

Sources

Tweet about this on TwitterShare on FacebookPin on Pinterest